La Déclaration des Grand-Parents internationals.

La déclaration : Les Grands-Parents préoccupés lancent un appel en faveur du climat

Ensemble, les Mouvements Pour nos petits-enfants (4RG, Canada) et Campagne des grands-parents pour le climat  (GCC, Norvège) ont élaboré une « Déclaration destinée aux responsables politiques nationaux et internationaux de la part des grands-Parents préoccupés – unis pour un futur durable en faveur de nos petits-enfants ».

Svein Tveitdal, du comité du GCC a récemment remis la déclaration ci-dessous au président de l’IPCC, Rajendra Pachauri. Tveitdal dit que les séniors ont le devoir de mettre la pression pour que les responsables politiques passent à l’action. Notre génération est celle qui a le plus bénéficié de l’économie des énergies fossiles. Maintenant, nous devons rendre la monnaie et travailler à corriger une situation que nous avons contribué à créer.

Déclaration de juillet 2014.

Le mouvement international des Grands Parents Responsables en appelle à une nouvelle approche morale, qui posera comme priorité la sécurité de tous les petits- enfants du monde et leur droit à une planète viable. Mettre leur intérêt majeur en tête des agendas politiques nationaux et internationaux prouvera qu’il existe une solidarité entre les générations.

Les derniers rapports du GIEC ne laissent planer aucun doute – la santé de notre planète est en grand péril. Nos petits-enfants devront affronter le risque d’un réchauffement global incontrôlable dans un monde frappé par la famine, la maladie, les déplacements et le désespoir. Ce risque n’a cessé d’augmenter, et pourtant les négociations internationales sur le climat sont au point mort. La recherche de nouvelles sources d’énergie fossile s’intensifie. La dévastation des terres fertiles, la contamination des eaux précieuses, la destruction de l’habitat naturel des êtes humains et des animaux s’amplifient.

Nous savons que la plus grande partie des réserves fossiles doivent rester sous la terre si l’on veut éviter que le réchauffement global dépasse les 2°C. En conséquence, on doit renoncer au charbon plus rapidement. Les sources d’énergie fossile dommageables pour l’environnement comme les sables bitumineux, les gaz de schiste et gaz de houille (coal seam gas) ne doivent pas être exploités. Dans le fragile Haut Arctique, où un habitat unique et une vie marine exceptionnelle doivent être protégées et considérées comme des priorités, il faut que l’exploitation du pétrole cesse. « Baisser la température » pour la sauvegarde de nos petits-enfants exigera des changements d’attitudes et des efforts sincères, afin de réduire la consommation dans les sociétés d’abondance.

Il est indispensable de reconnaître que les ressources de la terre sont limitées et de nous adapter en conséquence. Il faut considérer l’économie, la prudence et la sobriété comme des valeurs positives – des valeurs qui seront économiquement bénéfiques aux sociétés d’aujourd’hui comme à celles de demain. En tant qu’aînés, nous acceptons notre rôle historique de gardiens de l’héritage des générations futures. Nous devons transmettre à tous les petits-enfants du monde des conditions de vie durables, de l’air et de l’eau pures, des terres fertiles et non contaminées et un climat global maîtrisé. En résumé, nous devons leur transmettre la planète Terre aussi merveilleuse que nous l’avons reçue.

C’est pourquoi nous appelons tous les Grands-Parents Responsables du monde à se joindre à nos efforts pour forcer les dirigeants politiques – aux plans national et international – à protéger les droits et la sécurité des enfants et de toutes les générations futures.

Avec notre considération,

Alfdan Wiik, président de Grandparents Climate Campaign, Norvège

Peter Jones, président, au nom de  For our Grandchildren (4RG), Canada

 

 

Share Button
SubscribeSubscribe to one of 4RG's Newsletters

Click below to subscribe to any of our email newsletters. You can always unsubscribe at any time.

Subscribe Here